Culture d’un potager : les erreurs à éviter !

Cultiver son potager est devenu dernièrement l’une des activités préférées des Français. Quoi de mieux en effet que de pouvoir voir évoluer vos légumes et vos fruits et de pouvoir les récolter ? Surtout qu’un potager peut se cultiver dans un grand jardin, mais également une terrasse, ou encore un balcon. Or, même si la culture des légumes est assez simple, elle exige d’éviter certaines erreurs qui peuvent vraiment être néfastes pour leur avenir. Aussi, Maison&Jardin vous fait partager ses connaissances afin de bien cultiver votre potager au quotidien. Sans oublier, nos conseils utiles et pratiques pour profiter de belles récoltes !

Imaginer un potager trop grand

La première erreur que font souvent les apprentis jardiniers en termes de potager, c’est celle de voir trop grand. En effet, il n’y a rien de plus agréable que de pouvoir cultiver ses propres légumes or, il faut avoir les capacités pour le faire dans les meilleures conditions. Même si votre enthousiasme est grand, il est parfois préférable au début de calmer un peu ses envies pour être rationnel.

Or, un potager exige beaucoup d’entretien au quotidien, comme le désherbage, l’arrosage ou encore la surveillance. Aussi, si vous possédez peu de temps ou que vous n’avez pas trop de connaissances en jardinage, il est préférable de commencer petit et d’agrandir par la suite. Vous pourrez en effet opter pour un potager au carré de 1 mètre 20 par 1 mètre 20 ou un potager en butte. De plus, les plantations devront être bien adaptées afin de ne pas vous retrouver avec une surproduction d’un seul et même légume.

Ne pas choisir le bon emplacement pour votre potager

Il ne faut pas croire qu’un potager peut être implanté n’importe où. En effet, la culture des légumes exige de respecter quelques notions et avoir un peu de bon sens afin de profiter de belles récoltes. Par exemple, si vous placez votre potager sous de grands arbres, vous priverez vos légumes de soleil, ce qui leur est vital pour bien se développer et mûrir. De plus, trop proche d’un mur et vos cultures n’auront pas la place de s’épanouir, ce qui vous donnera des récoltes maigrichonnes.

Aussi, vous devrez prendre le soin de choisir un espace profitant au mieux tout au long de la journée de la lumière naturelle et directe. Prenez le temps de bien observer votre jardin à différents moments de la journée afin de trouver l’emplacement idéal. Votre potager devra surtout être bien à l’abri des vents violents et protégé contre l’humidité.

Ne pas planter à la bonne saison

Même si vous êtes pressé de voir vos légumes pousser, il ne faut pas planter trop tôt et durant la mauvaise saison. Aussi, il est souvent préférable d’attendre la fin du printemps afin de réaliser vos premières plantations pour profiter de la douceur sans sécheresse ou canicule. Attention cependant à ce que le sol ne soit pas trop froid, ou que certaines gelées tardives risquent de réduire à néant tout votre travail.

Prenez donc le temps d’observer votre jardin et la nature se réveiller doucement. Cela vous donnera les bonnes indications, pour savoir si la saison est favorable à la culture de votre potager.

Ne pas accorder d’attention à la terre de plantation

Autre grosse erreur lorsque l’on se lance dans la culture d’un potager : ne pas accorder d’attention à votre terre de plantation. En effet, tous les légumes ne poussent pas dans la même terre et ont des besoins différents. Vous devrez donc bien connaître les variétés de légumes que vous souhaitez cultiver afin de savoir dans quelle terre les planter. Aussi, un tour de votre potager va s’imposer en

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *