Rénovation salle de bain : les erreurs à éviter

Votre salle de bain ne répond plus à vos gouts ? Elle est désuète ou manque d’un bon coup de frais ? Il est donc possible que vous désiriez réaliser une rénovation salle de bain dans les plus brefs délais. Or, avant de vous lancer dans les transformations et autres gros travaux, il est important d’éviter certaines erreurs. En effet, la rénovation d’une salle de bain n’est pas une chose qui se faire à la légère. Maison&Jardin vous offre donc quelques conseils utiles pour éviter certaines erreurs qui peuvent devenir problématique, une fois votre salle de bain enfin opérationnelle.

Ne pas choisir les bons revêtements

La première erreur que vous devrez éviter est de ne pas choisir le bon revêtement pour votre salle de bain. Il est en effet important de savoir qu’une salle de bain est une pièce humide, où les projections d’eau sont très fréquentes. Et, ces projections ne touchent pas que le sol puisque les murs peuvent également en pâtir au moment de la douche.

C’est pourquoi, il sera indispensable de choisir des revêtements bien résistants à l’humidité et à toutes les activités de la vie quotidienne. Si vous désirez pouvoir revêtir ensemble les murs et le sol de votre salle de bain, le carrelage est la solution la plus intéressante. Si vous désirez une rénovation salle de bain dans l’air du temps, vous pourrez faire le choix des gros carreaux de ciment ou encore, du carrelage métro. Mais, vous pourrez également faire le choix d’une peinture spéciale salle de bain ou pièce humide. Vous aurez plus que l’embarras du choix pour répondre au mieux à vos envies et repeindre les murs de votre salle de bain. Pour le sol, optez pour un parquet antidérapant et parfaitement traité contre l’humidité.

Ne pas mettre en place un bon système de ventilation

L’humidité est le plus gros fléau d’une salle de bain. A cause d’une pièce mal aérée, les murs peuvent rapidement se couvrir de champignons et de moisissures, très nocifs pour la santé. Aussi, il sera indispensable de mettre en place un bon système de ventilation au sein de votre pièce d’eau. Vous pourrez opter pour la VMC double flux qui se montre particulièrement efficace, ou encore, pour une VMC hygroréglable. Son efficacité s’adaptera en effet au niveau d’humidité présent dans votre salle de bain.

Il existe différents systèmes de ventilation en fonction de la configuration de votre salle de bain. On peut par exemple citer la VMR (Ventilation Mécanique Répartie), qui vous offrira des résultats très probants. En matière de rénovation salle de bain, c’est le système de ventilation privilégié par les professionnels.

Opter pour des équipements de mauvaise qualité

Certes, la rénovation d’une salle de bain peut rapidement engendrer un coût important. Mais ce n’est pas pour cela que vous devrez essayer de faire des économies sur votre budget en optant pour des équipements bas de gamme. En effet, les éléments sanitaires sont des références que vous devrez garder durant plusieurs années sans avoir besoin de les changer ou encore de devoir les faire sans cesse réparer. Car, au final, vous n’économiserez pas réellement.

Aussi, vous devrez prendre le soin d’investir dans des équipements résistants et haut de gamme. Vous pourrez les utiliser au quotidien sans qu’ils ne montrent la moindre faille, ce qui sera tout de même bien plus agréable. De plus, si cela est possible, faites le choix de sanitaires qui vous permettront de faire des économies d’eau. Cela sera bon pour votre budget mais également pour la planète !

Ne pas respecter les normes de sécurité électriques

La salle de bain est une pièce d’eau où les projections sont très fréquentes. C’est pourquoi, l’emplacement des équipements et des installations électriques est particulièrement réglementé. C’est un critère auquel vous devrez accorder une grande attention lors de votre rénovation salle de bain.

Selon la norme NFC 15-100, votre pièce devra être découpée en trois volumes : allant d’une échelle de 0 à 2. Dans chaque zone, vous devrez donc parfaitement savoir ce qu’il est possible de mettre en place en termes de normes électriques. A titre d’exemple, la zone 0 correspond à tout ce qui entoure la baignoire ou la douche, cela veut donc dire qu’une prise ou élément électrique ne doit se trouver à proximité.

Ne pas réaliser un plan d’agencement

Il est possible que vous ayez en tête une idée bien précise de votre nouvelle salle de bain. Or, sans réaliser un plan d’agencement, vous risquez fortement de vous retrouver confronté à des problèmes de circulation ou encore de fonction. Vous devrez donc calculer les moindres mètres carrés et penser à tous les petits détails afin de parfaitement agencer votre salle de bain ou votre pièce d’eau. En effet, en fonction de la configuration de votre pièce, vous devrez peut-être faire appel à un professionnel pour réaliser un meuble sur-mesure.

Ne pas budgétiser le coût de votre rénovation salle de bain

Il est indispensable de calculer au centime près le coût de la rénovation de votre salle de bain. Parfois, il est possible d’avoir de mauvaise surprise lors de l’achat de vos matériaux car, les prix ont souvent tendance à flamber. Aussi, pour ne pas vous faire avoir et dépasser outrageusement votre budget, il est préférable de le calculer et de vous fixer une limite.

Si vous décidez de faire appel à un ou plusieurs artisans, il sera préférable de leur demander un devis gratuit. Cela vous permettra de comparer leurs prestations et leurs tarifs afin de faire le choix le plus avantageux pour vous.

Ne pas mettre en place un éclairage adapté

La salle de bain est souvent une pièce qui manque cruellement de lumière naturelle. Pièce aveugle ou seulement équipée d’un fenestron, il est important alors de mettre en place un éclairage adapté. En effet, il n’y a rien de plus désagréable que de devoir se préparer dans le noir ou la pénombre. Les spots à LED encastrés ou les miroirs lumineux seront du plus bel effet pour votre rénovation salle de bain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *