Créer un joli jardin d’intérieur

Quoi de mieux que de pouvoir profiter d’un espace de verdure même si vous ne possédez pas d’espace extérieur ou de jardin ? Le jardin d’intérieur est une très bonne alternative qui vous permettra de profiter des bienfaits et de la beauté des plantes, même dans une version citadine. Grâce aux différentes plantes d’intérieur, vous pourrez purifier l’air et avec un mini-potager, vous pourrez récolter quelques fruits et légumes. En revanche, certaines règles doivent être respectées afin de créer un joli jardin d’intérieur. C’est pourquoi, Maison&Jardin vous fournit des conseils avisés qui vous permettront de créer un bel espace de verdure dans votre intérieur.

Bien définir votre jardin d’intérieur

Il n’y a aucune configuration standard en matière de jardin d’intérieur. En effet, il se créé en fonction des envies de chacun, mais également des possibilités liées à l’espace intérieur. Ce choix doit se faire également en fonction du temps que vous pourrez lui accorder au quotidien et le style que vous désirez lui donner. Plusieurs profils peuvent effectivement être envisagés en définissant au préalable les attentes et les besoins. Le jardin standard avec des plantes demandant peu d’entretien ou, au contraire, un jardin plus original avec des variétés de plantes très rares, mais nécessitant alors plus d’attention. De plus, à chaque personnalité dépend un type de plante, ce qui peut vous aider à bien définir votre jardin d’intérieur. Plantes vertes classiques, plantes tropicales plus grasses, plantes succulentes, le choix est vaste afin de répondre au mieux à toutes les envies.

Le potager d’intérieur

Mais, vous pourrez également faire le choix d’un créer un joli potager d’intérieur, afin d’allier beauté et pratique. Une très bonne alternative pour une version citadine, afin d’inviter la nature chez vous sans trop de tracas. Il pourra parfaitement trouver sa place dans votre cuisine, ou encore sur le rebord d’une fenêtre, sur votre balcon. Si vous possédez une petite surface mais que vous avez envie de pouvoir cultiver vos fruits et légumes, vous devrez faire le choix d’un mini-potager. Ainsi, vous pourrez faire pousser de mini-légumes comme des poivrons ou encore des tomates, réellement savoureux. Plus commun, vous pourrez également cultiver des herbes aromatiques, ce qui vous prendra moins de place et vous demandera moins d’entretien.

Quelles plantes choisir ?

Afin de créer un beau jardin d’intérieur, vous devrez bien sûr choisir des plantes qui s’adaptent parfaitement en intérieur. Bien souvent, il s’agit de plantes tropicales qui n’aiment pas le froid et ne supportent pas de rester à l’extérieur. Il faut également choisir des variétés qui sont faciles à tailler et qui ne vont pas prendre trop de place au sein de l’appartement. Une astuce pour éviter qu’elles prennent trop d’ampleur : les rempoter seulement tous les deux ans afin de restreindre votre développement au niveau des racines. Il est préférable de commencer avec des plantes à petit litrage afin que vous puissiez les voir évoluer au fil du temps. Cela évitera de vous retrouver avec des plantes qui vont finir par s’étouffer en poussant, rendant votre jardin difficile d’accès et d’entretien.

Prendre en compte différents facteurs

Même si le choix doit également être fait en fonction du temps que vous pourrez leur accorder et votre faculté à jardiner, les facteurs environnementaux jouent également un rôle important dans le choix final. En effet, ces plantes peuvent réagir différemment en fonction du lieu où elles sont installées, à savoir :

  • L’orientation de la pièce : bien ensoleillée ou au contraire sombre
  • Le taux d’humidité : avec par exemple une salle de bain qui est une pièce humide ou une chambre à coucher, bien plus sèche
  • Le chauffage : si vous possédez un chauffage au sol, il faut faire attention en matière de plantes d’intérieur. En effet, leurs racines risquent fortement d’être asséchées

Quelques exemples

Ainsi vous avez un espace bien ensoleillé, vous pourrez donc opter pour des plantes grasses et succulentes, pour créer un « jardin sec ». En revanche, dans un espace sombre, il vous faudra mieux choisir des plantes qui ne souffrent pas du manque de lumière comme la fougère et le calathea. Dans le cas d’une salle de bain, il faut que celle-ci ne soit pas aveugle. Effectivement, vos plantes auront besoin d’une source de lumière naturelle afin de se développer facilement. Vous pourrez faire le choix du philodendron, du monstera ou encore du tillandsia. Ce type de plantes apprécie l’humidité et ne craignent pas les variations de températures. Enfin, dans une pièce où la hauteur sous-plafond est importante, n’hésitez pas à jouer sur la verticalité en disposant un végétale élancé, comme le dracaena. Ou encore, vous pourrez ajouter des suspensions avec des plantes retombantes afin de créer un joli rendu visuel.

Où placer un mini-potager ?

Un mini-potager peut être installé où bon vous semble car, il peut prendre différentes formes. Grâce à de jolis pots, vous pourrez venir habiller votre cuisine mais également dans un salon ou une salle à manger pour un aspect décoratif magnifique. En optant pour un système de grille, vous pourrez y attacher vos pots afin de créer un mur végétal à part entière. En équipant une pièce sombre d’un système de lumières à LED, vous pourrez également créer sans problème un mini-potager. Vous trouverez un large choix de légumes à cultiver mais également de nombreux aromates et fleurs d’ornement.

Comment bien entretenir votre jardin d’intérieur ?

Afin de bien entretenir votre jardin d’intérieur, il est important de suivre quelques recommandations. Tout d’abord, il faut faire attention au sur-arrosage qui provoque hélas la perte de nombreuses plantes. Un arrosage tous les 10 ou 15 jours est largement suffisant afin de ne pas faire pourrir les racines. De plus, il ne faut surtout pas exposer vos plantes en pleine lumière directe du soleil, au risque d’assécher voire de brûler leur feuillage. Il faut donc privilégier un espace lumineux, mais pas trop non plus. N’hésitez pas non plus à leur ajouter un peu d’engrais au fil des saisons afin de leur apporter de la vitalité et de leur permettre de devenir plus robuste durant leur développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *