Créer une pièce à vivre dans votre sous-sol

Si vous possédez un sous-sol et que vous souhaitez agrandir votre maison, il est possible de le transformer en véritable pièce à vivre. Or, aménager un sous-sol demande de respecter certaines normes et de répondre à plusieurs contraintes. C’est donc un projet qui ne doit pas être pris à la légère. Il va en effet vous demander une certaine réflexion. Maison&Jardin vous accompagne donc dans cet article afin de vous aider à créer une belle pièce à vivre. Nécessaire pour utilisé cet espace souvent délaissé dans une maison.

Bien vous renseigner auprès de votre mairie

Avant d’entamer les travaux d’aménagement, vous devrez obligatoirement vous renseigner auprès de votre mairie. Cela vous permettra de connaître le règlement sanitaire local afin de savoir si votre sous-sol peut devenir habitable. De plus, si vous vivez dans un immeuble, vous devrez obtenir l’accord de votre syndicat de copropriété. Si la surface du souplex est inférieure à 5 m2, aucune formalité administrative ne sera exigée. En revanche, si la surface est comprise entre 5 m2 et 20 m2, vous devez effectuer une déclaration de travaux auprès de la mairie. Enfin, si la surface du sous-sol est supérieure à 20 m2 ou, s’il modifie les structures ou la façade de l’immeuble, il vous faudra déposer un permis de construire.

Bien traiter les problèmes d’humidité

L’humidité est omniprésente dans les sous-sols car, les murs se transforment en véritables éponges. Aussi, pouvoir créer une pièce à vivre, vous devrez absolument l’assainir. Si vous vivez dans une maison, il vous sera possible de drainer le sol tout autour de votre maison ou bien, de vous adresser à une société qui injectera dans l’épaisseur du mur une résine qui bloquera l’humidité. En revanche, si ce sous-sol est dans un immeuble, vous devrez respecter les règles du syndicat de copropriété. Il s’agira de parfaitement isoler le sol grâce à des plaques prévues à cet effet. Pour les murs, vous pourrez poser des panneaux de doublage collés. N’oubliez pas non plus de permettre à votre souplex d’être bien aéré, notamment grâce à une ventilation (VMC) ou encore un flux d’air, chaud ou froid, dont les gaines doivent être installées dans un faux plafond. Or, dans un sous-sol, les problèmes d’humidité ne disparaissent jamais complètement. Vous devrez donc souvent créer des courants d’air et mettre du chauffage régulièrement pour garder un espace intérieur sec.

Faire entrer la lumière naturelle

Bien souvent, un sous-sol est très peu éclairé puisqu’il se situe en-dessous de la maison. Pour créer une belle pièce à vivre, vous devrez donc tout faire afin de faire entrer la lumière naturelle au maximum. Si celui-ci est partiellement enterré, vous pourrez réaliser des trouées dans les étages ou encore récupérer la lumière de l’extérieur grâce à des fenêtres hautes. En revanche, s’il est totalement enterré, il vous sera tout de même possible d’ouvrir cet espace. Vous pourrez en effet créer une cour anglaise en creusant en pied de façade à l’extérieur de l’habitation. Enfin, vous pourrez creuser le plancher afin d’y place une ouverture vitrée, qui sera du plus bel effet.

Bien aménager l’accès à votre sous-sol

Souvent, l’accès à un sous-sol s’avère pentu, étroit et surtout dangereux. Si vous voulez créer une belle pièce à vivre, vous devrez donc rendre cet accès plus confortable et sécurisé. Vous ne devrez pas hésiter à agrandir la cage d’escalier ou même, changer totalement votre escalier pour mettre en place un modèle plus adapté. Il est impératif que cet accès soit facile à emprunter pour les plus petits comme les plus grands. Aussi, vous pourrez vous adresser à un professionnel afin qu’il vous propose la solution la plus adaptée.

Choisir le rôle de votre pièce en fonction du type de sous-sol

Il faut le savoir, tous les sous-sols ne pourront pas vous permettre de créer toutes les pièces que vous désirez. En effet, la hauteur sous-plafond va jouer un rôle déterminant dans cet aménagement. Si elle est à moins de 2 mètres de hauteur, vous ne pourrez pas créer une pièce à vivre et plutôt songer à vous en servir de zone de stockage. Dans un sous-sol de moins de 2,10 m de hauteur, vous pourrez envisager de créer une salle de bain ou encore des toilettes ou même une salle de jeux. Si la hauteur sous plafond est de minimum de 2.40 mètres, vous pourrez envisager de créer une chambre à coucher, un séjour ou bien un bureau. Attention cependant, pour une salle de bain ou une cuisine, les travaux risquent d’être compliqués. En effet, vous devrez poser des arrivées d’eau ce qui n’est pas toujours possible dans certains sous-sol.

Bien choisir les revêtements de votre sous-sol

A cause de l’humidité, les murs et le sol de votre sous-sol devront absolument être habillés pour vous offrir un espace sec et sain. Par exemple, sur des murs déjà isolés, vous pourrez assurer une protection supplémentaire avec une couche de peinture isolante. Par-dessus, vous pourrez rajouter une couche avec du papier peint, qui apportera une belle touche de décoration d’intérieur. Sur le sol déjà thermiquement isolé, vous pourrez poser un revêtement couvrant, comme du parquet ou moquette avec une certaine épaisseur.

Bien réchauffer l’ambiance de votre sous-sol

A cause d’un manque de lumière, un sous-sol est morne et souvent sans vie. Vous devrez donc tout faire afin de bien réchauffer l’ambiance. Même si la lumière naturelle peut entrer, il est indispensable d’apporter d’autres sources lumineuses. Vous pourrez donc ajouter un beau lampadaire, ou encore un bandeau de LED, mais aussi des éclairages indirects. Il est important que ces éclairages ressemblent fortement à la lumière du jour pour rendre cette pièce à vivre chaleureuse et agréable.

Agrandir visuellement cet espace intérieur

Enfin, vous ne devrez pas hésiter à agrandir visuellement votre sous-sol pour accentuer cette sensation de bien-être. Evitez donc de cloisonner la pièce, si cela est possible ou encore, disposer des miroirs sur les murs. En plus de rendre votre pièce esthétique, elle bénéficiera d’une véritable sensation de grandeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *