Comment toujours avoir une pelouse en bonne santé ?

La pelouse est réellement agréable dans un jardin pour profiter d’un coin de verdure et dans lequel on peut prendre du bon temps ou s’amuser en famille. Cependant, il n’est pas toujours facile de la garder en bonne santé au fil des saisons. L’été, avec la chaleur, elle peut rapidement s’assécher et même brûler. L’hiver, le gel peut lui être réellement fatal. Voilà pourquoi vous ne devez pas hésiter à suivre les conseils de Maison et Jardin qui vous permettront de prendre bien soin de votre gazon tout au long de l’année.

Bien préparer le sol pour avoir une belle pelouse

La première chose à faire est de bien préparer
le sol pour être assuré d’avoir une belle pelouse. Vous devrez prendre le soin
de bien retirer toutes les mauvaises herbes qui sont en cours de germination. Bien
niveler les différents endroits qui semblent en avoir besoin puis, passez le
rouleau avec minutie. Ne pas oublier de réaliser deux passages croisés pour que
le sol soit bien tassé. Cela permettra en effet une levée des graines plus
aisée. Il est réellement important de réaliser ces différentes opérations avant
de planter votre pelouse. Si vous ne les avez pas réalisées au départ, vous
pourrez les effectuer après un profond labour de 30 cm. Il est important
également de retirer un maximum de cailloux qui peuvent entraver la pousse de
votre pelouse.

Semer vos graines à la volée pour une bonne germination de
votre pelouse

Il est conseillé de semer vos graines de
pelouse à la volée. Il vaut mieux bien diviser la surface afin de pouvoir
répartir et semer la bonne quantité de graines. Pour cela, il vous suffira de
délimiter l’espace à l’aide de cordeaux et de réaliser des bandes de 1 mètre de
largeur en enfonçant un bâton dans la longueur à tous les mètres. Vous devrez
prévoir entre 30 et 50 grammes de semence par mètre carré en effectuant un
premier passage dans un sens, puis un autre passage dans l’autre sens.

Recouvrir vos semences d’une fine couche de terreau

Il n’est pas utile d’enfouir les graines de
pelouse en réaliser un griffage superficiel. En effet, les graines finiront par
être déplacées et la levée en sera donc totalement irrégulière. Optez plutôt
pour une fine couche de terreau qui viendra parfaitement recouvrir vos graines.
Une fois fait, pensez à passer un coup de rouleau afin de bien tasser la terre
et finir par l’arroser en pluie fine. Il est très important que le sol ne
s’assèche pas jusqu’à la germination
des graines. Celle-ci intervient généralement entre 8 et 10 jours. Aussi, vous
devrez prendre le soin d’arroser sans détremper la terre jusqu’à ce moment
précis.

Bien éliminer la mousse pour avoir une belle pelouse

Lorsque la terre est souvent humide et dans un
espace ombragé, il n’est pas rare que la mousse se propage à travers la
pelouse. Il ne faut surtout pas lui laisser le temps de s’installer car, elle
peut réellement être nocive pour votre gazon. C’est pourquoi, vous devrez au début
du printemps et surtout par temps sec, vous devrez passer un scarificateur. Il
sera aussi important de bien aérer votre pelouse au moins une à deux fois par
an pour éviter que l’humidité ne stagne. A la fin de l’hiver, vous devrez
tondre bien court votre pelouse et surtout lui apporter une bonne dose de compost.

Combler les espaces vides de votre pelouse

Il n’est pas rare, au fil du temps, que
certaines zones soient totalement dénudées au sein de votre pelouse. Il faut
donc absolument la rapiécer le plus tôt possible en utilisant un mélange pour
regarnissage. Vous devrez à l’aide d’un râteau 
griffer les différentes zones qui ont été abimées sans pour autant en
arracher le gazon (sauf s’il est jaune ou sec). Disperser une bonne poignée de
regarnissage au mètre carré avant de la recouvrir d’une fine couche de terreau.
Repassez un coup de râteau pour bien étaler et niveler la couche de terreau.
Tasser bien la terre avec votre pied ou un rouleau, puis arrosez généreusement
pour activer la germination. En seulement trois semaines, votre pelouse sera
magnifique et ne souffrira plus de zones dénudées.

Savoir bien doser l’eau et le compost à apporter à votre
pelouse

Dès le début du printemps jusqu’à la fin de
l’automne, il est essentiel que votre pelouse soit tondue toutes les semaines. C’est
pourquoi, elle aura toujours besoin d’un sol frais et surtout riche en compost
pour pouvoir repousser avec la plus grande vigueur. Dès que le temps sec
commence à s’installer, vous devrez donc arroser votre gazon en apporter en
moyenne, par semaine, 25 l/m2. Si le sol est léger et très drainant, vous
devrez lui apporter encore plus d’eau. A la fin de l’hiver, vous devrez épandre
une fine couche de compost entre les différents brins d’herbe de votre pelouse.

Toujours tondre votre pelouse à la bonne hauteur

Une tonte
fréquente permet d’avoir une pelouse toujours propre et bien entretenue. Au
cours du printemps, cela devra être une à deux fois par semaine, en fonction de
vos préférences. Il est important de savoir que plus le temps est chaud et sec,
plus la hauteur de la tonte devra être augmentée. Vous devrez aussi ramasser
les tas d’herbes coupés qui ne sont pas esthétiques et surtout, qui peuvent
rapidement abîmer votre pelouse au fil du temps.

Faire en sorte de bien éloigner les nuisibles et les maladies

Une pelouse en bonne santé c’est donc une
pelouse qui n’est pas malade et qui n’est pas ravagée par les nuisibles de toutes sortes. Vous devrez
donc faire attention aux taupinières en vous équipant d’appareils à ultrasons
pour faire fuir les taupes, mais aussi à l’helminthosporiose
en retirant les plants malades ou en réalisant une ensemence avec des trèfles.
Faites également attention aux ronds de
sorcière
mais aussi au gazon mousseux
pour avoir une pelouse toujours en bonne santé. Ainsi, vous serez ravi de
profiter de votre gazon au quotidien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :